Assurer son domicile

Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez besoin d’une assurance pour couvrir vos biens. À l’achat d’une propriété, vous devrez fournir à votre créancier hypothécaire une preuve que la propriété est couverte par une assurance habitation.

Il est possible d’épargner beaucoup en magasinant parmi les divers assureurs et en suivant ces quelques conseils:

  • Pensez à choisir un montant plus élevé pour la franchise (déductible). Une franchise plus élevée de quelques centaines de dollars peut faire une grande différence dans votre prime d’assurance.
  • Demandez à votre assureur quels sont les rabais disponibles. Si vous avez installé des mesures de sécurité telles un système d’alarme vous pourriez être éligible à un rabais. Certaines compagnies offrent un rabais aux personnes de plus de 55 ans, à leur clients de longue date ou aux non-fumeurs. Vérifiez si c’est le cas avec votre assureur.
  • Assurez votre maison, pas le terrain. Après tout sinistre, le terrain sera encore là. Si vous assurez votre demeure selon le prix payé ou son prix de revente actuel, vous payez pour le coût du terrain alors qu’il n’a pas besoin d’être couvert.
  • Assurez-vous que votre couverture d’assurance est suffisante pour couvrir le remplacement de ce qui est assuré. Remplacement signifie le coût pour rebâtir votre maison et remplacer son contenu. Faites un inventaire de vos biens en n’oubliant pas d’inclure le contenu du garage et de la remise le cas échéant.
  • Informez-vous sur les couvertures spéciales dont vous pourriez avoir besoin. Vous pourriez avoir à payer un supplément pour des ordinateurs, bijoux, œuvres d’art, antiques, instruments de musiques, etc. Toutes ces clauses spéciales comportent des limites de remboursement.
  • Vérifiez si l’assureur offre un rabais si vous combinez plusieurs assurances, telles assurance autos et assurance habitation.
  • Si vous habitez dans une zone sujette aux inondations ou aux tremblements de terre, vérifiez soigneusement votre couverture d’assurance. Ces évènements ne sont généralement pas couverts par une police d’assurance conventionnelle à moins d’une clause spéciale qui augmentera substantiellement votre prime annuelle.
  • Si vous êtes locataire, n’assumez pas que votre propriétaire est assuré pour vos biens personnels. Souscrivez à votre propre assurance pour couvrir vos biens personnels.
  • L’assureur que vous choisirez devrait offrir un bon prix mais aussi fournir un service de qualité dans l’éventualité où vous auriez à faire une réclamation. Dans votre recherche, parlez à plusieurs assureurs pour avoir un aperçu de leur service à la clientèle. Vous pouvez aussi consulter votre entourage pour avoir leur opinion sur le service lors d’une réclamation avec leur assureur.

Vous aimerez peut-être: