Avez-vous les moyens d’acheter une maison?

 

Vous rêvez d’une maison bien à vous, avec un petit jardin, des fleurs et de l’espace?

Avant de vous engager dans l’achat d’une propriété, il est primordial de faire une analyse de votre capacité financière.

Voici quelques étapes pour vous aider dans le processus.

Prêt hypothécaire

Pour débuter, il est sage de rencontrer votre conseiller à la  banque ou caisse populaire pour déterminer le montant maximum de prêt hypothécaire que l’institution est prête à vous accorder.

L’institution financière vous donnera une pré-approbation, avec un taux valide entre 60 et 90 jours habituellement. Le montant maximal n’est qu’une indication, peut-être que vous devriez y aller avec un montant moindre pour pallier aux surprises qui pourraient survenir.

Budget mensuel

Le calcul fait pour l’approbation ne tient pas compte du $300 par mois que vous donnez à vos parents/enfants pour les aider à joindre les deux bouts. Vous avez peut-être un hobby qui est très coûteux et vous ne voulez pas vous en priver, comme par exemple   des dépenses  mensuelles de $400 pour l’essence de votre bateau ou motorisé que vous utilisez à toutes les fins de semaine en été, ou le voyage de deux semaines dans le sud l’hiver à $6000 pour votre famille qui vous revient à $500 par mois finalement.

Il faut bien identifier la limite de paiement qu’on peut se permettre sans s’étrangler financièrement, avant de commencer à chercher pour une maison. Il est très difficile de revenir à des visites de maisons d’une valeur  plus raisonnable lorsqu’on réalise qu’on ne peut se permettre les maisons  plus coûteuses. On a été éblouis par celles-ci et se ‘’contenter’’ de moins peut être décevant. Mieux vaut savoir dès le départ ce qui est vraiment à notre portée, que devoir revendre à perte avec une pénalité de la banque après 1 ou 2 ans parce qu’on n’arrive plus à payer.

Frais connexes avant la transaction

Assurance prêt hypothécaire
L’assurance prêt hypothécaire protège les institutions financières en cas de défaut de paiement de la part de l’emprunteur. Elle vous permet  d’accéder à la propriété en versant une mise de fonds  de seulement 5 %. Si vous donnez une mise de fonds de 20% du prix d’achat, cette assurance n’est pas requise. Le montant de l’assurance prêt sera habituellement ajouté à votre paiement hypothécaire mensuel, ce qui haussera vos paiements. Cette assurance est taxable et vous devrez payer les taxes lors de la signature de l’acte de prêt hypothécaire.

Frais d’évaluation
Le prêteur hypothécaire peut vous demander d’obtenir, à vos frais, une évaluation d’un professionnel avant de vous accorder un prêt hypothécaire. L’évaluation est une estimation de la valeur de la propriété. Elle coûte habituellement de 350 $ à 450 $.

Frais d’inspection
Vous devriez  toujours inclure l’inspection dans les conditions de la promesse d’achat.
En règle générale, une inspection coûte aux environs de 350 $ à 500 $. Cette inspection vous permettra de vérifier l’état actuel de la maison et aussi de connaître les dépenses à prévoir à court et à moyen terme. L’inspecteur peut vous informer que la toiture aura besoin d’être remplacée d’ici 2 à 3 ans ou que les fenêtres sont à la fin de leur durée de vie. Vous achetez ainsi en connaissance de cause et vous pourrez alors prévoir ces dépenses futures dans vote budget.

Certificat de localisation
Le prêteur hypothécaire peut exiger un certificat de localisation  à jour avant d’autoriser le versement du prêt hypothécaire. Si le certificat de localisation du vendeur remonte à plus de cinq ans, il devra probablement être mis à jour.

Habituellement, c’est au vendeur de fournir un certificat de localisation à jour. S’il refuse d’en assumer le coût, vous aurez peut-être à payer vous-même pour l’obtenir. Si la propriété convoitée est une reprise de finance, vous devrez payez pour le certificat de localisation car les institutions financières ne le feront pas. Un  certificat de localisation peut coûter entre 1 000 $ et 2 000 $.

Analyse de l’eau
Si l’eau provient d’un puits, vous voudrez vérifier si elle est potable et si la réserve est suffisante. Certaines institutions financières exigent ces tests avant d’approuver le prêt hypothécaire.

Fosse septique et champ d’épuration
Si la maison est dotée d’une fosse septique avec champ d’épuration, le tout  devrait être vérifié par un spécialiste pour s’assurer que le système est fonctionnel.

Frais de clôture de transaction

Ces frais représentent habituellement de 1,5 % à 4 % du prix d’achat. Ils comprennent:

Taxes sur les maisons neuves
Les maisons neuves sont assujetties à la TPS et TVQ. Par contre lors de l’achat ou de la construction d’une habitation neuve, un particulier peut avoir droit à un remboursement partiel de la TPS et de la TVQ.

Honoraires du notaire et frais juridiques
Le notaire doit vérifier la promesse d’achat, examiner les titres de propriété et  rédiger l’acte de vente. Les frais juridiques comprennent  les frais du Bureau de la publicité des droits pour enregistrer un nouveau prêt et les frais de gestion du compte en fidéicommis.

Taxe de mutation
Souvent appelée taxe de bienvenue, elle se calcule  sur la somme la plus élevée entre l’évaluation municipale et le prix de vente. Le taux est de 0,5% sur les premiers 50 000$, de 1% sur les tranches des 50 000 à 250 000$ suivants et, finalement, de 1,5% sur le reste de la somme.

Ajustements des charges de la propriété
Taxes municipales et scolaires, services publics payés à l’avance par le vendeur. Il vous faut rembourser le vendeur de ces impôts ou frais, y compris le plein de mazout, au moment où vous prenez possession de la propriété.

Frais de démarrage

  • Déménagement
  • Frais de branchement au téléphone, à l’internet et au câble.
  • Assurance-habitation
  • Frais de décoration
  • Frais de rénovation
  • Achat d’équipement; tondeuse, taille-bordures, souffleuse, par exemple.

Frais d’entretien

Il est bon de prévoir dans son budget un montant équivalant à 1 à 2 % de la valeur marchande de la maison par année pour  l’entretien et pour  pallier aux imprévus.

En résumé, il y a donc beaucoup plus que la mise de fonds initiale à prévoir dans l’achat d’une maison. Pour une transition heureuse dans votre nouvelle propriété, il est sage de prévoir adéquatement toutes les dépenses qu’impliquent cet achat majeur.

Vous aimerez peut-être:

  • Trouver la propriété de ses rêves n'est qu'une partie de l'équation Vous habitez la région depuis peu ou depuis toujours? Vous pensez à venir viv ...

  • Toute personne qui a déjà acheté une maison se souvient probablement d'être tombé en amour avec une maison et de la merveilleuse conviction d'av ...

  • Pouvez-vous vraiment vous permettre une maison plus grande, plus chère et toutes les dépenses qui l’accompagneront? Ces  questions vont vous ...