État du marché immobilier – Quatrième trimestre 2011

En 2011, le nombre total de transactions immobilières pour les unifamiliales a chuté de 9%, celui des copropriétés de  8% et les ventes de multiplex ont baissées de 12% pour la grande région de Gatineau.

Par contre, le prix médian des propriétés unifamiliales et des multiplex a connu la plus forte augmentation au Québec.

La région a vu la création de 3700 nouveaux emplois cette année, une nette amélioration comparativement à l’année 2010 où seulement 500 emplois avaient été créés. Le taux de chômage s’est maintenu en moyenne à 6.8% en 2011. Ce facteur économique jumelé à des taux d’intérêts extrêmement bas n’ont pas suffi à rassurer tous  les acheteurs potentiels.

Les ventes de propriétés haut de gamme de plus de 350 000$ ont bondi de 33% en 2011. À l’opposé, la vente des propriétés de moins de 225 000$ ont chutées de 21%.

 En 2011, la moyenne d’inscriptions sur le marché MLS a été de 1929. Cela représente une hausse de 6% par rapport à 2010. Toutefois, auparavant, entre 2005 et 2009, le nombre moyen d’inscriptions  n’est jamais descendu sous les 2500. L’offre de propriétés à vendre était donc relativement modeste par rapport aux années antérieures. Le marché immobilier pour le Grand Gatineau est finalement demeuré un marché de vendeurs en 2011.

En considérant  la région par secteur, pour celui de Gatineau le prix médian pour les unifamiliales a augmenté de 8%, les copropriétés de 3% et celui des multiples de 16% en 2011.

Dans le secteur Aylmer, les unifamiliales ont connues une hausse de 9% et les copropriétés elles, de 4%.

Hull pour sa part a vu le prix médian des unifamiliales et de ses copropriétés augmenter respectivement de 6%  et de 3%. Le prix médian des multiplex ont connu une hausse de 4% en 2011.

À Buckingham/Masson-Anger, le prix des médian des unifamiliales pour 2011 a augmenté de 5% et celui de la  périphérie (Cantley, Chelsea, Denholm, La Pêche, L’Ange-Gardien, Pontiac et Val-des-Monts) a augmenté de 3% en 2011.

Pour la région au complet, l’année 2011 s’est teminée sur une note positive avec une hausse de 13% du nombre de transactions pour le quatrième trimestre 2011 comparé à celui de 2010, la plus forte hausse de la province au quatrième trimestre.

Dans la région métropolitaine de Gatineau, pour le quatrième trimestre, le prix médian  des unifamiliales a augmenté  de 5% pour atteindre 220 000$ ce qui représente la plus forte hausse de la province. Celui des  copropriétés a augmenté  de 13%  comparativement au quatrième trimestre de  2010 pour atteindre  167  700$

Le prix médian des multiplex a chuté de 7% comparé au dernier trimestre de 2010, pour s’établir à 239 150$, par contre, pour l’année complète 2011 nous avons une augmentation de 11%, la plus forte hausse au Québec pour l’année.

En résumé, le prix médian des propriétés a continué à augmenter en 2011, les propriétés haut de gamme sont populaires  et le marché immobilier est toujours un marché de vendeurs dans la grande région de Gatineau, quoique moins fortement qu’auparavant. Il y a eu moins de transactions en 2011 mais le dernier trimestre a vu une hausse du nombre de ventes qui laisse présager un marché alerte pour 2012.

Source : Le Baromètre MLS® du marché résidentielRégion métropolitaine de Gatineau, FCIQ.

Vous aimerez peut-être: