Buckingham

En 1799, John Robertson, un ancien militaire britannique s’est vu concéder les terres du Canton de Buckingham. Le nom de Buckingham a été choisi car c’était le lieu d’origine de John Robertson en Angleterre.

Les premiers colons arrivent au début du 19e siècle. Une mission s’installe en 1827, la mission Saint-Grégoire-de-Naziance et en 1831, s’ouvre le premier bureau de poste de Buckingham.

La municipalité de Buckingham a été constituée civilement en 1855. Buckingham est devenu un secteur de la ville de Gatineau le 1er janvier 2002.

Buckingham abrite plusieurs bâtiments riches en histoire. Notons en particulier l’Église Saint-Grégoire-de-Nazianze, construite en 1887, qui compte 24 vitraux et un magnifique clocher d’argent. L’Église St. Andrew’s United Church, construite en 1890, se remarque par sa magnifique rosace, vitrail rond au style flamboyant qui orne sa façade.

La population du secteur de Buckingham est d’environ 12 000 habitants. Son territoire est traversé par la rivière de la Lièvre. La plupart des services se trouvent d’un côté de la rivière, notamment l’hôpital, plusieurs écoles primaires, la polyvalente, le CLSC, ainsi que la rue principale de Buckingham. L’autre rive abrite principalement des quartiers résidentiels.

Selon les données les plus récentes de Statistiques Canada (2006), la moyenne d’âge de la population est de 39 ans. Les propriétaires de résidences représentent 67% de la population contre 33% de locataires. 76% des résidences sont des maisons unifamiliales, semi-détachées ou en rangée. Le reste est composé de duplex ou multiplex. 27% de la population de Buckingham possède un diplôme collégial ou universitaire. 90% de la population est francophone et 10% est anglophone.


Sources: GrandQuébec.com
Ville de Gatineau
Société d’histoire de Buckingham
Recensement 2006, Statistique Canada